LMS ? OK. Solution de visioconférence ? OK. Système de gestion vidéo ? OK. Vous avez donc maintenant ce que nous appelons « les trois grands », la colonne vertébrale technologique de toute salle de classe virtuelle. Maintenant que votre infrastructure est en place, comment l'utiliser au mieux pour que votre salle de classe virtuelle soit un véritable lieu d'enseignement, d'apprentissage et de connexions sociales ?

Les expériences d'apprentissage asynchrone et l'utilisation de la vidéo sont deux caractéristiques essentielles d'une salle de classe virtuelle performante. En discutant avec nos clients, notamment des universités publiques et privées du monde entier, nous avons entendu parler de nombreuses façons différentes d'utiliser la vidéo pour améliorer les résultats d'apprentissage, accroître l'accessibilité et créer un sentiment de communauté indispensable. Dans notre webinaire, « Réussir pleinement la salle de classe virtuelle grâce aux vidéos asynchrones », notre collègue Chris Alibaruho explique plus en détail le rôle fondamental de la vidéo.

Que vos cours soient entièrement virtuels ou hybrides, voici six stratégies qui peuvent vous aider à réussir :

Classe inversée

Bien que la classe inversée ne soit pas un phénomène nouveau, l'inversion d'une salle de classe virtuelle est un développement récent résultant de la pandémie, les écoles étant passé à l'e-learning.

Les classes inversées commencent par une question centrale, selon Jonathan Bergmann, pionnier de la pédagogie de classe inversée : « Quelle est la meilleure utilisation de mon temps de classe en face à face ? » Dans un environnement à distance, ce « temps de classe en face à face » peut se matérialiser par une visioconférence synchrone comme Zoom. Dans tous les cas, lorsque les étudiants regardent une vidéo inversée sur un sujet avant de se rencontrer en personne ou via Zoom, le temps en classe peut alors être utilisé pour la discussion et le débat, par opposition à un cours magistral à sens unique. Dans les environnements d'apprentissage à distance, où les étudiants sont plus susceptibles d'être distraits et de perdre leur concentration, l'utilisation d'outils synchrones pour interagir avec les étudiants est une bonne utilisation de ce temps précieux.

Dans le cadre des vidéos inversées, les enseignants peuvent demander aux étudiants de réfléchir à une question pour en discuter lorsqu'ils viendront en classe en personne ou via Zoom. Ils peuvent également intégrer des questions et des quiz pour s'assurer que les étudiants maîtrisent le sujet. Les analyses vidéo des classes inversées informent également les enseignants des supports que les étudiants visionnent, des points sur lesquels ils s'attardent et s'ils se préparent ou non aux sessions synchrones.

Apprentissage HyFlex

HyFlex signifie que chaque cours est proposé selon trois modalités : en personne, en ligne de manière synchrone et en ligne de manière asynchrone. Ce modèle offre aux enseignants la possibilité de faire passer leurs cours à 100 % en ligne si nécessaire, par exemple lors de crises de santé publique, de catastrophes naturelles ou de périodes d'agitation politique ou civique.

L'approche HyFlex soutient également une communauté d'étudiants diversifiée et permet un environnement d'apprentissage plus inclusif. Par exemple, les étudiants qui jonglent avec des obligations professionnelles et familiales peuvent participer et apprendre de la manière la plus adaptée à leurs besoins.

Bien que l'apprentissage HyFlex présente de nombreux avantages, même les plus fervents défenseurs du modèle s'accordent à dire que, sans une planification adéquate, il peut être difficile de bien faire. Il est difficile de faire participer les étudiants à la fois en personne et en ligne, tout en créant des expériences d'apprentissage asynchrone riches. En outre, HyFlex nécessite un investissement en amont pour acquérir la technologie nécessaire et apprendre à l'utiliser efficacement.

Grâce à des solutions comme Panopto, qui s'intègrent parfaitement aux systèmes de gestion de l'apprentissage (LMS), et à la technologie de visioconférence, ces défis peuvent être relevés. Les solutions basées sur le cloud comme Panopto ne nécessitent aucun matériel supplémentaire. Pendant cette pandémie, les enseignants et les étudiants sont devenus beaucoup plus flexibles et capables de rencontrer les étudiants là où ils se trouvent, dans n'importe quel cadre qu'ils peuvent rejoindre.

Projets vidéo d'étudiants

Dans les salles de classe virtuelles, les présentations d'étudiants en direct peuvent devenir un défi : les étudiants ne sont pas physiquement en classe pour travailler sur des projets de groupe ou faire une présentation devant leurs camarades. Les projets vidéo, cependant, offrent aux étudiants une bonne occasion de collaborer et de montrer leurs connaissances sur un sujet particulier. Les étudiants peuvent également soumettre leurs présentations à leurs enseignants via des vidéos qu'ils ont eux-mêmes enregistrées.

Les projets vidéo des étudiants les aident à consolider leur compréhension d'un ensemble de connaissances et leur offrent une manière alternative et créative de transmettre ces informations, que ce soit à leurs enseignants ou à l'ensemble de la classe. Les présentations vidéo sont également un excellent moyen pour les étudiants de se concentrer sur un domaine spécifique de manière plus détaillée et de perfectionner leurs compétences en matière de présentation.

Les présentations vidéo peuvent être réalisées en utilisant une combinaison d'outils asynchrones et synchrones. Si un étudiant travaille sur une présentation individuelle, il peut enregistrer et partager le contenu avec ses camarades de classe ou son formateur en utilisant Panopto. Dans les cas où plusieurs étudiants travaillent ensemble sur un projet, ils peuvent enregistrer le contenu dans Zoom avec plusieurs étudiants se joignant à eux depuis leurs lieux respectifs, puis importer l'enregistrement sur Panopto pour le monter, le partager et le stocker.

Réveillez le YouTuber qui est en vous

Autrefois, c'est-à-dire avant la pandémie, les vidéos étaient quelque chose que la plupart des gens souhaitaient perfectionner avant de les partager avec le reste du monde. Ceux qui souhaitaient produire des vidéos pour l'enseignement ou pour le plaisir investissaient dans des équipements coûteux, comme des éclairages, des microphones, etc. Cependant, dans le monde d'aujourd'hui, où la production de vidéos est facilement accessible à presque tout le monde, nous avons tendance à juger les vidéos en fonction de leur authenticité plutôt que de leur qualité de production. Des clients nous ont confié que les étudiants préféraient les vidéos imparfaites aux contenus vidéo parfaitement produits qui semblent davantage mis en scène.

Les YouTubers demandent souvent un retour dans les commentaires, ce qui incite les abonnés à interagir avec leur contenu. De même, lorsque vous créez du contenu vidéo éducatif pour votre salle de classe virtuelle, demander un retour ou des questions pendant ou à la fin de la vidéo est un bon moyen d'interagir avec les étudiants et d'affiner votre contenu. Comme sur YouTube, les plateformes de gestion vidéo telles que Panopto fournissent des analyses précieuses qui peuvent vous montrer à quel moment les étudiants ont arrêté de regarder la vidéo, quelles sections ils ont dû revoir, combien ont regardé la vidéo jusqu'à la fin, etc. Ces données peuvent apporter des informations précises sur la manière d'améliorer votre contenu vidéo.

Les mercredis asynchrones

Chez Panopto, nous avons mis en place ce que nous appelons le « mercredi asynchrone », qui est un jour sans réunion pour les employés. Nous avons constaté que le fait de disposer d'un jour par semaine sans être interrompu pour participer à des réunions offre à notre équipe le temps nécessaire pour se concentrer davantage sur un projet particulier ou sur des activités impliquant une grande concentration.

Des chercheurs de l'université de Californie, à Irvine, ont constaté que l'employé de bureau type (avant la pandémie) est interrompu ou change de tâche à peu près toutes les trois minutes et cinq secondes. Et il lui faut parfois 23 minutes et 15 secondes pour revenir là où il s'était arrêté. La pandémie mondiale ayant obligé de nombreux professionnels à travailler à domicile, la gestion simultanée des responsabilités professionnelles et non professionnelles n'a fait qu'augmenter le nombre d'interruptions.

Les étudiants des salles de classe virtuelles qui doivent jongler avec les cours synchrones, les devoirs et les distractions de leur environnement familial peuvent également être confrontés à des interruptions fréquentes et éprouver des difficultés à se concentrer lors de l'accomplissement de tâches distinctes.

Consacrer un jour de la semaine scolaire à des activités asynchrones, comme rattraper les cours manqués, travailler sur des projets de recherche ou étudier pour un examen, peut aider les étudiants à rester au fait de leurs divers travaux et à éviter la lassitude liée à Zoom.

Vidéos de présentation

Les vidéos de présentation sont une autre tradition de Panopto qui fonctionnerait bien dans les salles de classe virtuelles. Lorsqu'un nouvel employé rejoint Panopto, il enregistre une vidéo qui présente qui il est, d'où il vient, son expérience professionnelle précédente et ses passions. Certaines sont courtes et simples, d'autres sont plus élaborées. Grâce à ces vidéos, les employés de Seattle peuvent apprendre à connaître un nouvel employé de Sydney et se rendre compte qu'ils partagent une passion pour la cuisine ou qu'ils ont vécu dans la même ville à un moment donné. Dans le monde du travail virtuel d'aujourd'hui, les employés d'une même ville qui ne se sont pas encore rencontrés en personne peuvent apprendre à se connaître grâce à ces vidéos de présentation.

De la même manière, en début d'année, les étudiants pourraient réaliser leur propre vidéo à partager avec leurs enseignants ou leurs camarades. C'est un excellent moyen pour un étudiant de se présenter et de partager un peu de sa personnalité et de son histoire dans un cadre contrôlé, à son propre rythme. Lors d'un cours Zoom en direct, il est possible que les étudiants ne souhaitent pas parler d'eux-mêmes de façon impromptue, mais si on leur donne la possibilité de préparer quelques diapositives et d'enregistrer une vidéo à l'avance, beaucoup s'en réjouiront. Ces vidéos permettent aux étudiants d'en apprendre beaucoup les uns sur les autres en un laps de temps relativement court, ce qui est particulièrement utile en début d'année ou de semestre.

Lorsque vous planifierez l'année scolaire à venir et réfléchirez à des moyens d'appréhender le monde hybride des cours en face à face et de l'apprentissage à distance, pensez à essayer certaines de ces stratégies.

ÉTUDE DE CAS : Découvrez comment OneSchool Global a intégré Panopto à Canvas et Zoom pour créer un écosystème numérique homogène>